Les 5 logiciels de paie en 2020

De nos jours, les entreprises qu’elles soient grandes, moyennes ou petites, ont de plus en plus recours à des logiciels dans le cadre de la gestion de la paie de leurs salariés. Ces logiciels de paie sont connus pour rendre beaucoup plus aisée cette gestion tout en évitant aux entreprises les dépenses liées à une externalisation de leur paie. Quels sont alors les meilleurs logiciels de paie en 2020 ?

EBP

Si vous êtes à la recherche de solutions puissantes, performantes et surtout fiables, le logiciel de paie EBP saura alors répondre à vos attentes. Il a déjà su séduire de nombreux dirigeants de TPE/PME par ses nombreuses fonctionnalités.

Le logiciel se distingue par sa prise en main aisée et la facilité avec laquelle il permet de générer les bulletins de paies à chaque fin de mois. De même, il vous permet de faire un suivi rigoureux des congés payés et des absences de vos employés sans parler de l’analyse détaillée de l’activité salariale, des déclarations sociales et de la télétransmission.

Sage 

Ce logiciel de gestion de paie et des ressources humaines est l’un des meilleurs que vous trouverez sur le marché. Il fait la fierté de ses utilisateurs grâce à sa simplicité d’utilisation. Toute chose que le logiciel Sage paie doit à son architecture intuitive et surtout aux nombreux assistants qui lui sont intégrés.

En plus de ces derniers, la possibilité est offerte à ses utilisateurs de faire part de leurs préoccupations à une équipe d’expert joignables 24h/24 et 7j/7 par mail ou par téléphone. Dans l’ensemble, ce logiciel est plutôt fiable. Il permet, en outre, de télédéclarerez simplement les données fiscales et sociales de votre entreprise tout en tirant profit de son portail sécurisé. 

Cegid

S’il y a un mérite qu’il faut bien reconnaître à ses concepteurs, c’est celui d’avoir su réunir en un seul logiciel les fonctions du directeur financier et du service comptabilité. Ainsi, grâce à ses différents modules (trésorerie, comptabilité, déclarations et paiement, etc.) vous pourrez parfaire la gestion de votre entreprise et améliorer son rendement.

Mais plus intéressant encore, cette solution logicielle rendra beaucoup plus fiable vos processus de paie tout en vous évitant des erreurs éventuelles. Aussi, vous permettra-t-elle d’aller plus vite dans les échanges entre vos collaborateurs, leurs managers et le département en charge des ressources humaines.

Ciel

Ce logiciel de paie est l’un des plus anciens que vous trouverez dans le commerce. S’il continue aujourd’hui encore de jouir d’une très bonne renommée auprès des petites entreprises et des commerçants, c’est en particulier grâce aux nombreux modèles de bulletins de paie déjà prêts à l’emploi qu’il met à leur disposition.

En gros, il vous sera très utile non seulement pour gérer la paie de vos salariés, mais aussi pour faire votre déclaration sociale nominative (DSN) sans vous déplacer physiquement. Son module de contrôle cohérent facilite sa prise en main tout en fiabilisant les déclarations. Vous désirez rendre facile la déclaration des données sociales unifiées ? Ciel vous donnera les outils nécessaires pour y arriver.

Payfit

Payfit est un logiciel de comptabilité qui se veut innovant en matière de gestion de paie. Il propose à ses usagers un service accessible en ligne, efficace et facile d’utilisation. L’avantage avec Payfit, c’est que vous n’aurez pas à créer mensuellement vos bulletins de paie puisqu’il s’en charge pour vous en tenant bien entendu compte de la date indiquée.

Qu’il s’agisse des absences, des congés payés, de la classification des employés, rien ne lui échappe. Il tient compte de toutes ces données dans la réalisation desdits bulletins. Par ailleurs, Payfit va plus loin encore en vous aidant à administrer vos déclarations sociales, particulièrement la DSN.

Conclusion

Cette liste de cinq logiciels de paie que nous venons de dresser n’est, certes, pas exhaustive, mais elle vous permet d’entrevoir vos possibilités pour l’année 2020. En optant pour l’une d’elles, vous choisissez de gagner du temps dans vos démarches administratives, de réduire les risques d’erreur pouvant survenir lors des traitements de données et donc d’améliorer votre productivité.

Laisser un commentaire